Quels sont les frais des services bancaires plan comptable ?

De manière générale, le plan comptable, ou appelé également PCG ou plan comptable général, est un ensemble de listes de numéros de comptes qui servent à enregistrer les écritures comptables, et cela, dans la plupart des entreprises.

Cela peut-être, par exemple, l’établissement d’un bilan ou bien le compte d’un résultat.

Cependant, les plans comptables sont spécifiques à certains secteurs d’activités.

Dans cet article, nous allons nous pencher sur le service bancaire plan comptable.

Qu’est-ce qu’un plan comptable ?

Seul le comptable peut réaliser un plan comptable, car ce dernier va constituer l’élément de référence qui va ainsi permettre à une entreprise de suivre les nombreuses informations de comptabilité des numéros de comptes différents.

Le plan comptable va donc se distinguer par 8 classes de compte, qui vont être :

  • Les comptes de la classe 1, qui sont spécifiques aux capitaux de l’entreprise ;
  • Les comptes de la classe 2, qui sont des comptes d’immobilisation ;
  • Les comptes de la classe 3, qui représentent le compte de stocks et des en-cours ;
  • Les comptes de la classe 4, qui vont représenter les comptes de tiers ;
  • Les comptes de la classe 5, qui sont spécifiques aux comptes financiers ;
  • Les comptes de la classe 6, qui sont les comptes de charges ;
  • Les comptes de la classe 7, qui représentent les comptes de produits.
  • Et enfin, les comptes de la classe 8, qui sont les comptes spéciaux.

Le plan comptable est la nomenclature qui est établie par les entreprises, et cela, sur le code du PCG. Ce plan va dresser l’intégralité de toutes les règles d’évaluation, ainsi que des normes de la comptabilité. Le plan comptable va alors établir une liste de codes à l’entreprise, mais aussi de classes. Ainsi, les principes, mais aussi les règles, seront appliqués lors de la réunion de la présentation des comptes.

Il est clair que le plan comptable d’une entreprise est donc important pour cette dernière.

plan comptable service bancaire

Quels sont les services bancaires et assimilés plan comptable, et comment peut-on comptabiliser leur paiement ?

Il est certain que toute entreprise, digne de ce nom, va faire face à de nombreux frais bancaires, comme, par exemple, ceux des services bancaires, mais aussi les agios et les charges d’intérêts.

En comptabilité, il existe deux traitements qui concernent justement ces charges. Ce sont :

  • L’enregistrement en services extérieurs ;
  • Et la comptabilisation en charges financières.

L’ensemble des services bancaires assujettis à une TVA, ou taxe sur la valeur ajoutée, sont comptabilisés dans la subdivision du compte des services bancaires et assimilés, soit au compte 627.

Ces services bancaires sont :

  • Les frais sur titre, comme l’achat, la garde et la vente au compte 6271 ;
  • Mais aussi, les commissions et frais sur émission d’emprunts, au compte 6272 ;
  • Les frais sur effet au compte 6275 ;
  • Mais également, les frais de location de coffre-fort au compte 6276 ;
  • Et enfin, tous les autres frais et autres commissions sur les prestations de services au compte 6278.

Cependant, et exceptionnellement, le plan comptable général ou PCG va utiliser le compte 627, pour les diverses prestations bancaires qui ne sont pas soumises à la TVA, comme, par exemple :

  • Les commissions d’endos ;
  • Mais aussi, l’ouverture des crédits et également des cautions.

La comptabilisation des paiements de services bancaires, dans le journal de banque, va se faire ainsi :

On va débiter :

  • Une subdivision du compte 625 accréditée aux services bancaires et assimilés ;
  • Le compte 44566, qui est un compte qui ajoute la TVA sur les différents bien et services.

Et on va créditer :

  • Le compte 512, qui représente la banque.

Donc le débit des charges des services bancaires se fera du compte 627, et la contrepartie sera passée au crédit 512 de la banque.

Découvrez en vidéo les nouveaux services comptables proposés par les banques

Quels sont les frais de services bancaires ?

Ces derniers sont constatés sur le relevé de compte de votre banque, ils se distinguent par :

  • Les frais de tenue de compte et les frais de relevés bancaires ;
  • Les agios et les frais sur titre ;
  • Les frais bancaires sur virement et les frais bancaires sur effet.

La banque n’omettra pas de mentionner si ces frais sont ou non, soumis à la TVA sur vos relevés bancaires.

Il ne faut pas oublier que les frais bancaires se distinguent par : les charges d’intérêts, les intérêts débiteurs et enfin les autres frais bancaires, dont le compte à utiliser est le 627 services bancaires.

frais services bancaires plan comptable

(Visited 31 times, 1 visits today)